Sur le blogue

anne jean-michel ambiance mariage louise labrecque

mariage, Mes adresses, Mode

LA ROBE DE MARIÉE – 1ère partie / Journal d’une mère de mariée


Vive les mariés ! En août prochain, ma fille Gabrielle dira « oui » à son amoureux. Les préparatifs du mariage vont donc bon train. Laissez-moi partager avec vous mon expérience et mes bonnes adresses.

TROUVER LA ROBE DE MARIÉE – 1ère partie

Janvier. Nous sommes à 8 mois du jour J. Il est temps de trouver LA robe de ses rêves. Depuis l’annonce de ses fiançailles, ma fille Gabrielle me bombarde de photos de robes prises sur différents sites et blogues spécialisés. Instagram étant sa meilleure source. «  Tu vois en temps réel ce qui se fait, tu peux aussi suivre les marques et les influenceurs. Tout est là ! » dit-elle. J’ai donc une bonne idée de ce qu’elle aime : lignes simples, fluides et actuelles, jeux de transparences, coupes féminines et sans fla-fla. Malgré ces précisions, je connais ma file. Elle est difficile et change souvent d’avis. Je m’assure donc qu’elle essayera beaucoup de robes – ce qu’elle aime, ce qu’elle n’aime pas, ce qu’elle hésite. Elle sera ainsi certaine de son choix final. Je repère cinq boutiques à Montréal qui correspondent à ses gouts. Les rendez-vous sont pris. Nous sommes prêtes !

Comment faire le bon choix ?

Avant de se lancer à l’assaut des boutiques, il faut un minimum de préparations. Voici quelques conseils de styliste  :

  1. Prévoir un maximum de 3 boutiques dans une journée.
    Habituellement, une première rencontre en boutique dure au minimum une heure. Le temps de remplir la fiche client, parler à la conseillère, faire une sélection de robes et les essayer… les minutes s’écoulent rapidement. Si en plus vous trouvez un modèle que vous aimez particulièrement, il faut compter un bon deux heures.
  1. Penser au bien-être de la mariée
    Habille, déshabille… la mariée se fatigue rapidement. Ajoutons à cet exercice physique les émotions, la nervosité, la fébrilité, l’indécision (la liste est longue). Notre promise ne doit donc pas perdre son énergie si elle veut trouver. Si la fatigue et le mal de tête s’installent, elle ne trouvera pas et tout sera à recommencer. Soyez prévoyante ! Pensez à apporter de l’eau (au cas où l’on ne vous en offre pas), des noix ou collations protéinées.

    Ajustement de la robe à la Boutique White

 

  1. Être ouverte au changement
    Rien de pire qu’une mariée cherchant un modèle très précis. Elle ne verra pas les autres robes, sera déçue et risque de repartir bredouille. Mon conseil : rester ouverte ! Il faut accepter les suggestions des conseillères. Ces professionnelles connaissent bien leurs robes et savent ce qui avantage les différentes silhouettes. Le meilleur truc pour trouver la robe ? Essayer plusieurs modèles, même ceux qui vous plaisent moins. Ce faisant, vous découvrirez ce qui vous met réellement en valeur. De plus, c’est en comparant les robes que vous ferez un choix réfléchi.
  1. Aucune pression
    Magasiner la robe de mariée est un moment agréable. En aucun cas, vous ne devez subir de l’intimidation ou de la pression à l’achat. J’en parle en connaissance de cause. Je vous mets donc en garde contre les remarques telles que : « Il faut commander immédiatement sinon vous n’aurez pas votre robe à temps », «  J’ai besoin d’un dépôt pour mettre la robe de côté jusqu’à demain », «Si vous n’êtes pas prête à acheter, je ne vous reçois pas ».  Vous n’êtes pas à l’aise avec cette attitude? Allez ailleurs ! Ne perdez pas votre temps. Vous trouverez mieux dans une autre boutique. Croyez-moi. Un conseil : laissez la personne qui vous accompagne (votre mère, une amie, une styliste) régler les détails tels que le prix, le délai, la livraison, les frais de retouches…
  1. Oublier la photo
    Nombreuses sont celles qui se projettent en photo en essayant la robe. Elles se voient déjà sur Facebook et autres Instagram. D’autres achètent LA robe vue dans un magazine, car « elle est photogénique » ou « je veux ressembler à cette mannequin ».  Ai-je besoin de vous dire combien de retouches la robe et la mannequin subissent pour être si belles ? Oubliez donc les photos.

Voyez-vous telle que vous êtes. Vivez le moment présent. Pensez à vous et non aux autres. Aussi, posez-vous les questions suivantes : est-ce que je me sens bien, confiante, forte et belle dans cette robe? Est-ce qu’elle respecte et correspond à mes gouts ? Me ressemble-t-elle ? Est-ce que je m’aime?

Le jour de votre mariage, pensez que votre robe ne deviendra qu’accessoire. Car, vous vivrez un tel bonheur et serez transporter par tellement d’amour que vous resplendirez. Mille feux brilleront dans vos yeux. Votre sourire sera éclatant de joie. Vous serez LA plus belle !

Si la réponse est oui, c’est que vous avez trouvé votre robe… you say yes to the dress !

Suivez Le journal d’une mère de mariée.
Le prochain article : Les bonnes adresses pour trouver la robe de mariée

Photo – ambiance : Boutique Anne Jean-Michel – ajustement : White

2 commentaires

  1. Caroline - 28 janvier 2018 20 h 30 min

    J’ai lu avec intérêt votre article et tout a fait en accord avec vos conseils!
    Ma première fille s’est mariée il y a 2 ans et nous avons fait 2 boutiques. L’expérience à la première boutique nous a un peu refroidi car la mariée devait choisir seule avec la conseillère des robes sur un Ipad (selon la conseillère, on devait pas l’influencer.. Ensuite, ma fille essayait les robes et nous les montrait au fur et à mesure. Ma fille n’était pas à l’aise avec cette façon de procédé. Nous sommes donc aller dans une 2ième boutique où tout était différent. Nous (la mariée, ses 2 soeurs et moi) pouvions assister ma fille en regardant les robes sur les présentoirs avec elle. La conseillère nous aidait beaucoup dans les choix et nous proposait aussi d’autres modèles. Mon aînée a acheté sa robe à cette boutique. Le service a été excellent sur toute la ligne et ma deuxième qui se marie dans 2 semaines n’a pas hésité. Elle a choisi cette même et seule boutique pour choisir sa robe.
    Les 2 fois, mes filles ont arrêté leur choix sur un modèle qui n’était pas leur premier coup de coeur. C’est signe que les conseillères ont fait de l’excellent travail. Nous avons recommandé cette boutique à plusieurs futures mariées qui ont été aussi satisfaites que nous.

  2. Fanny to - 19 janvier 2018 1 h 56 min

    Des bons conseils Louise. Merci.

Commentaires